📳 Une urgence ? +33 (0)6 21 86 71 22

Comment réussir toutes mes photos

La retouche avec Photoshop

Dans cet article, nous allons découvrir comment réussir, à tous les coups, vos photos de portraits. Ce que vous allez apprendre va également vous permettre de comprendre les bases qu’utilisent les photographes « pro » pour réussir des photos (et portraits) tels que vus dans les magazines.

Que ce soit avec votre appareil photo numérique ou même votre mobile, la première étape d’une photo réussie est la prise de vue.

Dans un 2ème temps, nous allons nous intéresser à des outils informatiques qui permettent d’éditer, de modifier, retravailler / retoucher vos photos. Nous allons nous diriger vers le meilleur outil de cette catégorie, Photoshop, qui est devenu, au fil du temps, à la portée de la majorité des budgets (Photoshop est disponible par abonnement (environ 10€/mois) en cliquant ici.

L’ouverture

Les réglages d’ouverture (du diaphragme) de votre appareil est le premier point sur lequel vous devriez vous focaliser. Très peu présent sur les mobiles, ce paramètre est présent sur les appareils de photo numérique.

Le mode d’ouverture est souvent présent sous le logo A ou Av sur votre appareil. Le réglage d’ouverture du diaphragme permet en définitive de régler la profondeur de champ. Vous avez déjà vu des portraits ou le sujet est en premier-plan et où l’arrière-plan est flou. C’est ce qu’on appelle la profondeur de champ. Plus le flou de l’arrière-plan est important est plus l’on va considérer que le « champ » est profond.

Cela veut dire que vous devez, si vous faites une photo portrait, toujours chercher une large profondeur de champ, ce qui aura pour effet de mettre votre sujet d’autant plus au premier-plan.

(cliquez sur l’image…)

Vous avez là 2 exemples intéressant sur la profondeur de champ.

Dans le premier cas, la femme avec la tête contre l’arbre, nous sommes en présence du plus simple réglage de profondeur de champ avec le suet que l’on veut mettre en avant se détache bien franchement de l’arrière-plan flouté. Notez la netteté, notamment des contours du sujet.

Dans le 2ème cas, Le sujet (la femme asiatique) n’est pas au « premier-plan », c’est l’eau qui l’est. C’est la raison pour laquelle une partie de l’eau (devant le sujet) est nette. La profondeur de champ est ajustée à la distance de l’objectif par rapport à où se tient le modèle.

Ouverture du diaphragme d'un appareil photo
(cliquez sur l’image…)

Ci-contre, quelques réglages montrant l’ouverture du diaphragme et l’effet obtenu. Plus l’ouverture du diaphragme est grande (donc un petit chiffre) et plus e flou généré sera important.

Le mode priorité à l’ouverture permet d’obtenir de très jolis effets de flou en arrière plan. Pour conclure avec ce sujet, pensez, pour vos portraits, à régler une grande ouverture, donc un flou important. Votre photo de portrait sera réussie !

Voyons maintenant la 2ème étape pour réussir vos portraits…

La mise au point

Maintenant que l’ouverture a été réglée, il s’agit de définir un point focal, c’est-à-dire un point de votre portrait qui sera la zone la plus nette. Le flou de la profondeur de champ s’effectuera à partir de ce point. On appelle cela la mise au point.

La focale
(cliquez sur l’image…)

Le cas le plus classique est l’image de gauche ci-dessus. C’est le cas que vous allez rencontrer le plus souvent. Il s’agit ici de faire une mise au point au niveau des yeux. Ce sont eux que nous désirons mettre en avant dans un visage (la plupart du temps).

Mais il se peut aussi que ce soit une autre partie d’un visage sur lequel vous désirez mettre le focus. C’est le cas de l’image de droite. Voyez comment le flou se réparti autour de la bouche.

La mise au point
(cliquez sur l’image…)

Ci-dessus, la photo de gauche nous montre l’importance de la mise au point. Là aussi, ce sont les yeux qui constituent le point focal. On s’est réglé sur les 2 yeux à cause de la distance.

Par contre, à cause de la distance rapprochée du visage, il est possible de se focaliser sur un seul œil. Cela est le cas de la photo de droite où l’on imagine bien le point focal réglé encore plus précisément puisqu’il s’agit non plus des yeux mais de son œil gauche (l’œil droit étant déjà un peu flou).

La bonne utilisation de la lumière

Quelle soit naturelle ou artificielle, la lumière joue un rôle crucial dans la réussite d’une prise de vue. Cela est particulièrement important pour des photos portraits. Et pour réussir votre photo, il est donc nécessaire d’apprendre à maîtriser la lumière.

Commencer à maîtriser la lumière commence par ne jamais prendre en photo un sujet avec le soleil dans son dos. Par ailleurs, une lumière chaude et douce donnera de meilleurs résultats. D’ailleurs, quand on parle de lumière du jour, les professionnels préfèrent le matin (1h après le lever du soleil) ou en fin de journée, au coucher de soleil.

Utilisation de la lumière
(cliquez sur l’image…)

Une bonne façon d’améliorer encore vos photos grâce à la lumière est d’éviter les lumières trop directes. Préférez les lumières diffuses, plus « douces ». Utilisez pour cela un mur blanc ou une vitre pour mieux mettre en valeur le sujet.

Le cadrage et la composition

Cadrer comme un « pro »

La règle des 3 tiers. C’est la première règle que l’on apprend quand on s’intéresse au cadrage. Il s’agit de 2 lignes horizontales et de 2 lignes verticales qui viennent « partager » votre photo en 3 lignes de 3 colonnes.

L’idée, dans cette technique, est de mettre l’élément à mettre en avant (généralement un regard) à l’intersection haute de ce quadrillage, comme indiqué dans les photos ci-dessous :

fig. 01 : Cadrage
fig. 01 : Cadrage (cliquez sur l’image…)
Cadrage 02
fig. 01 : Cadrage (cliquez sur l’image…)
Cadrage 03
fig. 01 : Cadrage (cliquez sur l’image…)

Dorénavant, j’espère que vous éviterez autant que faire se peut, la tentation de centrer le visage de la personne que vous prenez comme modèle.

Le bon cadrage pour le bon plan

Quand vous souhaitez photographier une personne, il est possible de cadrer différemment. La règle des 2 tiers peut être utilisée mais vous devrez aussi choisir la distance qui sépare l’objectif du modèle. Vous allez donc créer un « plan » photographique.

Les plans de cadrage
(cliquez sur l’image..)

Il existe plusieurs types de plans (plan américain, plan poitrine, gros et très gros plan, etc.). C’est à vous de choisir 😉

Pensez également qu’une photo à hauteur d’homme n’est pas obligatoire. Essayez de photographier du dessous ou au-dessus du modèle, cela permet de donner d’autres effets intéressants au résultat final.

Votre modèle doit s’amuser…

… ou, à défaut, être mis à l’aise. Un modèle qui n’est pas àl’aise sera « coincé » et la prise de vue ne sera pas naturel. Une photo est un moment. Un moment qui véhicule un message. Un modèle angoissé fera ressortir ce malaise sur la photo prise.

L’idée est que vous vous amusiez tous les deux pendant la prise de vue. L’idée est soit de mettre de la musique pour détendre l’atmosphère, soit de raconter quelques blagues sympas.

Tentez différentes poses. Vous pouvez vous inspirer des magazines. Gardez à l’esprit qu’idéalement, vous devriez apprendre à connaître un peu votre modèle, c’est souvent ce qui permet de créer le portrait parfait.

Retouchez vos photos

Vous avez pris vos photos. Vous les avez toutes dans votre appareil photo ou votre mobile. Il est temps maintenant de « retoucher » vos photos. Pour cela vous allez pouvoir utiliser Photoshop, la Rolls-Royce des logiciels de traitement et de retouche d’images et de photos. Photoshop, comme expliqué plus haut, n’est pas onéreux puisqu’un abonnement aux alentours de 10€ / mois permet d’en bénéficier.

La retouche avec Photoshop
(cliquez sur l’image…)

Avec la retouche de photo, vous pourrez oublier les problèmes survenus lors de la prise de vue. Fini, les soucis de scène trop sombre ou mal cadrée, Photoshop peut tout arranger (ou presque).

Les Yeux : C’est LA partie qui doit être « boostée ». Le regard n’est-il pas le reflet de l’âme ?

La peau : La peau contient beaucoup d’imperfections. Un outil tel que le correcteur de tons de Photoshop peut y remédier.

Les cheveux : Beaucoup de femmes rêvent de pouvoir changer de coupe ou de couleur de cheveux. Cela devient possible avec l’excellent outil qu’est Photoshop.


Une formation vidéo sur Photoshop (niveau débutant) intégrant un accompagnement personnel est en cours de finalisation.
Si vous souhaitez être le premier(ère) averti(e) de sa sortie, merci de me laisser votre email ci-dessous :

D'autres articles :

Je vous offre -25% !!!

Uniquement en passant par le lien ci-dessus, vous allez bénéficier d’une importante réduction chez le meilleur hébergeur francophone (conforme RPD)

Le "MindSet" de l'entrepreneur Libre

Découvrez pourquoi vous êtes plus important que votre entreprise !

Laisser un message

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *